Hôtel du CygneLoading...

Eglise Saint-Eustache-Les Halles Hôtel du Cygne

Hôtel à Paris

Eglise Saint-Eustache-Les Halles

Dans le quartier des Halles, « aux Halles » comme on dit encore à Paris, il n’y a plus de halles. C’est pourtant en 1137 que Louis VI décide d’y transférer deux marchés, l’un qui se tenait sur l’île de la Cité, l’autre, le marché central de la place de Grève. C’est alors un lieu-dit : « Les Champeaux » (les petits champs, qui ont remplacé des marais asséchés. Philippe-Auguste fait construire les premières halles pour les drapiers et les tisserands. Il réglemente lui-même le commerce des denrées essentielles : viande, pain et vin.

Passons quelques années, et arrivons en 1854. Le projet de Baltard comprenant douze pavillons est retenu. Ce sont les halles du ventre de Paris restées dans la mémoire collective grâce à Zola et aux films comme Voici le temps des assasins de Julien Duvivier dans lequel Jean Gabin tient un restaurant rue Berger et n’a que quelques mètres à traverser pour faire son marché.

1969 : déménagement vers Rungis et la Villette. Marco Ferreri tourne dans le trou des Halles un western avec Marcello Mastroianni et Michel Piccoli, Touche pas à la femme blanche !.

Depuis, ce sont les années du Forum des Halles, mélange de commerces et de transports en commun.

Aujourd’hui Canopée, grande carapace de verre, et jardins encore en cours d’aménagement, jusqu’à l’ancienne bourse du commerce, édifice rond qui annonce l’extrémité des Halles. Une curiosité : la colonne Médicis haute de 31 mètres, dernier vestige de l’hôtel de Catherine de Médicis.

à 6 minutes à pied
Molière baptisé
Rameau inhumé
Verrière canopée
Venez visiter !

Addresse 2 Impasse Saint-Eustache - 75001 - Paris - france